Farid BENHAMMOU

Farid Benhammou est agrégé de géographie, docteur en géographie-environnement d’Agro Paris Tech – Engref (École nationale du génie rural des eaux et des forêts). Il travaille sur les conflits autour de la conservation de l’ours et du loup depuis 1998, en y appliquant une démarche géopolitique. En 2007, il soutient une thèse distinguée par le Comité national français de géographie, Crier au loup pour avoir la peau de l’ours. Une géopolitique locale de l’environnement. La thèse est accessible sur le site de Confluences/Géographie : http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/breves/2006/popup/TheseBenham.pdf

Sur ce même site, une autre étude est proposée par le même auteur : « Territoire des animaux, territoire des hommes : aspects et enjeux du retour des grands prédateurs » : http://geoconfluences.ens-lyon.fr

Ses centres d’intérêt concernent les conflits d’environnement impliquant les activités agricoles et les usages des espaces ruraux. La dimension animale est importante. Cependant, des perspectives sont en cours concernant les conflits d’environnement en Algérie et en Arctique.

Mots-clés : Environnement – Géopolitique – Conflits – Espaces ruraux – Animal – Agriculture

Terrains de recherche : Alpes – Pyrénées – France – Algérie

Diplômes et parcours universitaire

2007 : Doctorat – Agro Paris Tech (Géographie-Sciences de l’Environnement) Crier au loup pour avoir la peau de l’ours. Une géopolitique locale de l’environnement

2001-2005 : Moniteur puis ATER, université de Paris 1 – Panhéon – Sorbonne

2000 : Agrégation de géographie, Université de Tours

Réseaux de recherche

Membre du Comité National Français de Géographie (CNFG), secrétaire de la commission  » Géographie environnement – Risque », membre des commissions « géographie politique » et « géographie rurale »

Membre du conseil scientifique et participation :

2014 : «Quel avenir pour l’ours polaire ? », 2ème colloque international francophone dédié à l’ours polaire et l’environnement en Arctique, Pôles Actions, Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette, 28-29 mars 2014, Paris.

2012-2013 : « Vivre ensemble avec le loup : hier, aujourd’hui… et demain ? État des lieux et perspectives européennes » co-organisé par le Pôle Rural de Caen et l’Association Montagne et Patrimoine (Vésubie – Mercantour – octobre 2013)

2012 : Colloque Géographie, Écologie et Politique : un climat de changement ?, IRD, Université d’Orléans : « Une histoire de la géographie de l’animal »

Principaux programmes de recherche

2015-2018 : Projet en cours de finalisation – Programme Tassili – Egide – gestion et conflits d’environnement dans la baie d’Alger, association avec M’Hammed Setti, Département de Géographie et d’Aménagement du Territoire Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediène, FSTGAT – USTHB – Alger – Algérie

2015-2019 : Projet en cours : proposition d’ANR : L’animal, vecteurs de conflits et d’acceptation dans les politiques environnementales (comparaison Nord-Sud), en association avec Guillaume Marchand, Université Fédérale de l’Amazonas , Manaus, Brésil

Publications

Direction-coordination d’ouvrages et de revues scientifiques

Benhammou F., Roquet D., 2015. Afrique, Proche et Moyen-Orient, manuel de Géopolitique/Histoire-géographie – prépas ECS – Bréal, Paris, 330 p.

Marion R., Benhammou F., 2015. Géopolitique de l’ours polaire, Editions Hesse, Saint-Claude- de-Diray, 188 p.

Benhammou F. (coord.), 2009. Alimentation en péril, Écologie et Politique, n° 38, Editions Syllepse, Paris.

Benhammou F., Baillon J. et Senotier J.-L. (eds.), 2004. La cohabitation homme / grands prédateurs (ours et loup) en France : enjeux didactique pour la conservation de la nature et le développement durable ?, Acte du colloque au Muséum d’Orléans, mars 2004, Recherches Naturalistes, n°14,décembre 2004, 215 p.

Chapitre d’ouvrages de recherche

Benhammou F., 2016, « Une histoire contemporaine de la géographie française de l’animal », in Denis Chartier & Estienne Rodary (dir.), Géographie, écologie, politique. Manifeste pour une géographie environnementale, Presses de Sciences Po., Paris : 141-163.

Andrieu J., Benhammou F., Decoupigny F., 2014. Corridors écologiques et géoprospective de la recolonisation du loup en France. Vivre avec le loup ? trois mille ans de conflits , 979-10-210-0524- 2. <hal-01282231>

Benhammou F., 2013. « Peut-on protéger une espèce sans protéger ses espaces ?: les avaries de la préservation de l’ours en France », in Laslaz et al. (dir), Les espaces protégés, entre conflits et acceptation, Belin : 347-365.

Benhammou F., 2010. « Une géopolitique du loup (Canis lupus) en France : quels apports pour une géographie de l’environnement et des territoires ruraux », in Moriceau J.-M. et Madeline P., Repenser le sauvage grâce au retour du loup. Les sciences humaines interpellées, Bibliothèque du Pôle Rurale n°2, Maison des Sciences de l’Homme, Caen : 91-110.

Benhammou F., 2009. « Renouveler l’approche géographique en environnement : l’ours des Pyrénées, entre territoires et géopolitique », in L’animal sauvage entre nuisance et patrimoine : France, XVIe-XXe s.,ENS éditions, Lyon : 49-70.

Articles dans des revues à comité de lecture

Monrolin M., Benhammou F., 2015, « Améliorer la gestion du Lynx et de l’expansion du Loup en France : une géoprospective des grands prédateurs en Franche-Comté », 11ème Rencontres Bourgogne-Nature et 37 e Colloque francophone de Mammalogie, « Les Mammifères sauvages – Recolonisation et réémergence », oct. 2014, publié dans la revue scientifique Bourgogne Nature, 21/22, 2015 : 295-302.

Benhammou F., 2009. « Protéger l’ours et le loup en France : antihumanisme ou coexistence territoriale durable ?», Géographie et Cultures, n°69 : 25-43.

Benhammou F., 2009. « Nourrir l’humanité : une géopolitique de l’alimentation et de l’environnement », in Benhammou F. (coord.), Alimentation en péril, Écologie et Politique n°38. http://espacesmonde.com/wa_files/Ecologie_26Politiquen_C2_B038_20_28F_Benhammou_29.pdf

Benhammou F. et Coquet M., 2008. « La restauration de l’ours brun (Ursus Arctos) dans les Pyrénées françaises : entre politique environnementale et crise-mutation du monde agricole », in Norois, n°208, 2008/3 : 75-90. http://norois.revues.org/2224

Mermet L. et Benhammou F., 2005. « Prolonger l’inaction environnementale dans un monde familier : la fabrication stratégique de l’incertitude sur les ours du Béarn », Écologie et Politique, n°31 : 121-136. http://www.cairn.info/revue-ecologie-et-politique-2005-2-page-121.htm

Benhammou F. et Mermet L., 2003. « Stratégie et géopolitique de l’opposition à la conservation de la nature : le cas de l’ours des Pyrénées », in Nature, Sciences, Sociétés, 11 : 381-393. http://laurent-mermet.fr/?page_id=118

Benhammou F. et Salvador O., 2003. « Le loup (canis lupus) dans les Pyrénées, 1998-2003 : cas d’école pour anticiper le retour des prédateurs sauvages dans les territoires ruraux marginaux « , Sud-Ouest Européen, PUM, Toulouse, 16 : 85-93.

Articles dans des revues à comité de lecture non répertoriées

Benhammou F., 2014. « Animaux, géopolitique et géographie politique. Loup et grands prédateurs dans les espaces ruraux français », in Revue semestriel de droit animalier – RSDA – Université de Limoges, Université de Montpellier : 263-283.

Benhammou F., 2003. « Les grands prédateurs contre l’environnement ? Faux enjeux pastoraux et débat sur l’aménagement des territoires de montagne », Courrier de l’Environnement de l’INRA, février 2003, 48 : 5-12. http://www7.inra.fr/dpenv/benhac48.htm

Benhammou, F., 2003. « Des Hommes, des Ours, des Montagnes », Revue Pour, septembre 2003, 179 :49-54.

Recensions et compte-rendu

Benhammou F., 2015. « João Pedro Galhano Alves, 2012. Anthropologie et écosystèmes au Niger. Humains, lions et esprits de la forêt dans la culture gourmantché, L’Harmattan, 444 p. » dans Histoire et Sociétés rurales, n°43, 1er semestre 2015 : 199-205.

Benhammou F., 2012. «  L’homme contre le loup, Une guerre de deux mille ans de Jean-Marc Moriceau», dans Études Rurales, 201-204.

Benhammou F., 2010. « Manceron V. et Rouet M. (eds) “Les animaux de la discorde”, Ethnologie française, 2009, n°39 », compte-rendu critique, dans Nature, Sciences, Sociétés.

Benhammou F., 2008. « La Bête du Gévaudan de Jean-Marc Moriceau, une étude historique », Compte-rendu critique, La buvette des alpages, consultable à l’adresse : www.buvettedesalpages.be

Benhammou F., 2007. « Histoire du méchant loup de J.-M. Moriceau : quelle contribution au débat sur les grands prédateurs? », Compte-rendu critique,Écologie et Politique, n°35 : 181-184

Articles de valorisation

Benhammou F., 2014. « Animaux, géopolitique et géographie politique. Loup et grands prédateurs dans les espaces ruraux français », in Revue semestriel de droit animalier – RSDA – Université de Limoges, Université de Montpellier : 263-283.

Marion R., Benhammou R., 2016. « Faut-il vendre la peau de l’ours polaire ? », Pour la Science, n° 459, janvier 2016 : 32-44. (Disponible en allemand : « Hat der Eisbär eine Zukunft? », in Spektrum.de : http://www.spektrum.de/magazin/hat-der-eisbaer-eine-zukunft/1411554)

Benhammou F. 2014, « Le retour du loup en Europe occidentale », Pour la Science, n°435 – janvier 2014 : 64-70.

Benhammou F., 2013, « Géographie des conflits et ours dans les Pyrénées françaises : Géopolitique, territoires et environnement », in Pastel, revue académique d’histoire-géographie, Toulouse. http://histoire-geographie.ac-toulouse.fr/web/806-pastel-n4-defense-geopolitique-et-conflits.php

Benhammou F., 2010, « Nourrir les hommes avec des OGM ? Une question géopolitique mésestimée », Historiens et géographes, 410, avril-mai 2010.

Autres articles ou autres productions

Degeorges P., Benhammou F., Bourgeois A., Chapron G., Emerit A., Rathier S. et Sébastien L., 2005. Communiquer, anticiper et développer des savoir-faire pour une gestion durable des grands prédateurs en France, Projet de recherche pluridisciplinaire de collaboration scientifique et technique entre la France et les États-Unis (Parc National de Yellowstone), proposition au MEDD, 79 p.

Benhammou F. et Sanchis E., 2004. L’ours des Pyrénées : éléments de langages, rapport de commande administrative, DIREN Midi-Pyrénées, 12 p.

Benhammou F., 2002. Qui parle pour l’ours ? Le local en otage. Géopolitique et stratégies de l’opposition à l’ours dans les Pyrénées, Synthèse de travaux, ENGREF, Paris, 34 p.

Benhammou F., 2001. Rôles et dynamiques des porte-parole dans les débats sur l’ours dans les Pyrénées, analyse stratégique et géopolitique d’un problème d’environnement. Mémoire de DEA Aménagement-Développement-Environnement, IRD, Université d’Orléans-ENGREF de Paris, DIREN Midi-Pyrénées, 131 p.

Benhammou F., 1999. La réapparition du Loup en France : protection contre nature ou cohabitation durable ? Mémoire de maîtrise de géographie, Université d’Orléans, 155 p.

Actes de colloques nationaux et internationaux

Benhammou F., 2014, « Une histoire contemporaine de la géographie française de l’animal », Acte du colloque « Géographie, Écologie et Politique », sept. 2012, à paraître.

Benhammou F., 2012. « Une figure de l’engagement, le militant écologiste : étude de cas à travers la protection de l’ours en France », in Poncelet Y. (eds), L’engagement et le citoyen, 34ème colloque Edmond Michelet, 25 & 26 novembre 2010, Editions Les Monédières, 39-65.

Benhammou F., 2011. « Perspectives géopolitiques du retour du Lynx et des grands prédateurs en France : connexions, similitudes et spécificités », in Rosoux R. et al., Le lynx… le grand retour ? Éditions MNHN de Paris /Muséum d’Orléans.

Benhammou F., 2010. « Une géopolitique du loup dans les Alpes-Maritimes : du conflit à la coexistence », communication au Colloque international « L’homme et l’animal sauvage dans les Alpes et les espaces montagnards » 1-3 octobre 2009, Maison des Sciences de l’Homme, Grenoble, publiée dans Histoire des Alpes, 15/2010 : 261-280.

Benhammou F., 2008. « La concurrence des ”biodiversités”: flou sémantique autour des prédateurs et du pastoralisme », in Pastoralismes, biodiversités, paysages, Rencontres de Valdeblore, Parc national du Mercantour, 6 p. Consultable à l’adresse : www.mercantour.eu/valdeblore2008

Benhammou F., 2004. « Analyse stratégique et territoriale du retour du loup dans les Pyrénées : modalité, réalité et perspectives », in Actes du colloque « La cohabitation hommes / grands prédateurs », Recherches Naturalistes, n°14, décembre 2004 : 11-19

Benhammou F., 2004. « L’ours en Béarn, chronique d’une disparition annoncée » in Actes du colloque« La cohabitation hommes / grands prédateurs », Recherches Naturalistes, n°14, décembre 2004 : 193.

Bellefon (de) R. et Benhammou F., 2004. « Les limites d’un discours environnementaliste : la Confédération paysanne et les prédateurs », in Actes du colloque « La cohabitation hommes / grands prédateurs », Recherches Naturalistes, n°14, décembre 2004 : 179-188.

Bonnet N. et Benhammou F., 2004. « La gestion des grands prédateurs (ours et loups) dans le Parc Naturel de Somiedo (Espagne) : un modèle d’éco-développement ? » in Actes du « La cohabitation hommes / grands prédateurs », Recherches Naturalistes, n°14, décembre 2004 : 165-178.

Communication orales dans des colloques nationaux et internationaux

Benhammou F., 2015 « Géopolitique des grands carnivores, la place de l’ours polaire », colloque Vivre avec l’ours polaire ? 3e colloque international en France sur l’ours polaire, Pôles Actions, Unesco, Paris, 25-26 septembre 2015. https://vimeo.com/142503347

Benhammou F., 2011. « La patrimonialisation d’une espèce emblématique : échecs et réussites de la protection de l’ours brun dans les Pyrénées », Colloque Patrimonialiser la nature : valeurs et processus, septembre 2011, Faculté de géographie de l’UPPA (Pau) et SET (Sociétés, Environnement, Territoires) :

Diffusion de l’information scientifique

– RFI : Géopolitique, le débat, Marie-France Chatin, “L’ours polaire, un animal géopolitique”, dimanche 3 janvier 2016 : http://www.rfi.fr/emission/20160103-ours-polaire-rechauffement- climatique-arctique

– France Culture, Planète Terre (Sylvain Kahn), “ La grande faune est-elle condamnée à disparaître ?”, 24 février 2016 : http://www.franceculture.fr/emissions/planete-terre/la-grande- faune-est-elle-condamnee-disparaitre-0

– France Culture, Cultures Monde (Florian Delorme), “Vivre avec les grands prédateurs”, 25 avril 2016 : http://www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/animaux-plaidoyer-pour-un- rugissement-14-vivre-avec-les-grands-predateurs

– RCF, Le temps de le dire (Stéphanie Gallet), “L’ours polaire, indicateur climatique”, 28 janvier 2016 : https://rcf.fr/vie-quotidienne/autour-du-monde/lours-polaire-indicateur-climatique

Benhammou F., 2011. « Ambivalence et médiance dans la figure de l’ours et du loup : du symbolisme à la gestion territoriale », Séminaire Paris Nord – Ethique et Mythe de la Création (EMC – Maison de Sciences de l’Homme Paris 10 – Nanterre), juin 2011

Benhammou F., 2010. « Enjeux de gestion territorialisée et représentations des animaux dans les Pyrénées » Intervention au séminaire de recherche organisé par Yves Poinsot et François Saldaqui, Laboratoire SET – Sociétés, Environnement, Territoires – (Université de Pau et des Pays de l’Adour)

Benhammou F., 2010. « Du paysage animal à la géopolitique locale de l’environnement », Invitation par l’équipe IPAPE – CITERES (Université de Tours), intervention : de montagne », séminaire d’EDYTEM (Université de Savoie)

Cafés géographiques

Benhammou F., 2014. « Les animaux sauvages, ennemis des hommes ? » 24 avril 2014, Toulouse:  http://cafe-geo.net/les-animaux-sauvages-ennemis-des-hommes/

Benhammou F., 2010. « Géopolitique du loup », Festival international de géographie de St Dié (thème : la Forêt)

Benhammou F., 2009. « Géographie et géopolitique des grands prédateurs en France (ours, lynx, loup) », Strasbourg.

Organisation de Cafés géographiques

2013 : « Elisée Reclus : Milieu, géographie et anarchie », par Philippe Pelletier, Orléans

2010 : « La Géographie rythmique et le tourisme », par Maïe Gérardot, Chalons-en-Champagne

2010 : « Les Parcs nationaux en France », par Lionel Laslaz, Chalons-en-Champagne

2009 : « Mondialisation, crises et territoires urbains », par Thierry Rebour, Orléans

2009 : « Périurbanisation ou désurbanisation en France » par Thierry Rebour, Chalons-en-Champagne

Médias

Benhammou F., Marion R., 2016. « L’ours polaire, acteur géopolitique de l’Arctique ? », revue CartO, n°33, janv-fév. 2016, 45.

Benhammou F., Marion R., 2016. «L’ours polaire, animal géopolitique», Le Monde diplomatique, septembre 2015 : 11.

Benhammou F., 2014. « Qui veut la peau de l’ours polaire  ?[Paris, capitale de l’ours blanc] », Politis, 3 avril 2014 : http://www.politis.fr/Qui-veut-la-peau-de-l-ours,26394.html

2012-2013 : Intervention en tant qu’expert dans la Tête au Carré, France Inter et Le débat sur Europe 1 (Grands prédateurs, cohabitation avec la faune).

2009-2010 : Intervention en tant qu’expert dans plusieurs documentaires :

Des bêtes et des hommes : le retour dans grands prédateurs en France de Michel Tonelli, co-produit par France 3 et Season (diffusion en novembre 2009, mars 2010 + projections publiques).

L’Ours, une histoire d’Homme, Altaïr Nature (co-production DREAL Midi-Pyrénées)

2009 : France 3, France Culture (Terre à Terre de R. Stégassi), France Inter (CO2 mon amour de D. Cheissoux).

2005-2007 : Interventions à plusieurs reprises sur la chaîne de la TNT, Direct 8 sur la question de l’ours.

Enseignements dispensés

Master

Master GEN – FASE (Master Génie des Environnements Naturels FAune Sauvage et Environnement), Université de Reims – UE Relation Homme/Animal

CM : Géographie des conflits à travers l’étude de la protection de l’ours, du loup et du requin en France

TD : Jeu de rôles « Réunions des acteurs du territoire face au retour du loup »

Masters encadrés

Monrolin M., 2014. Améliorer la cohabitation hommes/grands prédateurs : le cas du loup et du lynx dans le massif Jurassien, Master GEEFT, mémoire de fin d’étude, Agro Paris Tech, Montpellier, 126 p.

Chanteloup L., 2008. De l’affrontement au débat public sur la présence du loup en France : la constitution d’une identité consensuelle, mémoire de 4ème année de l’IEP de Rennes, 127 p.

Bonnet N., 2004. Interactions Hommes/Grands prédateurs dans le Cerrado (Brésil). Activités humaines et préservation des grands carnivores, une bonne cohabitation est-elle possible et durable ? mémoire de DEA Aménagement-Développement-Environnement, Université d’Orléans, 131 p.

Boutron E., 2004. Le « retour » du loup dans des territoires en mutation rapide : l’exemple des Préalpes de Grasse, mémoire de maîtrise : géographie, Université Toulouse-Le-Mirail, 105 p.

Latrèche L., 2004. Risques et impacts liés aux industries chimiques dans la basse vallée de la Seine (région havraise), mémoire de DEA Aménagement-Développement-Environnement, Université d’Orléans, 88 p.

Salvador O, 2003. Le loup, le lynx et l’ours dans le massif du Madres-Coronat (Pyrénées-Orientales), cohabitation grands prédateurs et activités humaines en territoire de montagne : enjeux et perspectives, mémoire de DEA Aménagement-Développement-Environnement, Université d’Orléans, Réserve Naturelle de Nohèdes, 119 p.

Bonnet N., 2003. Gérer les grands prédateurs dans le Parc Naturel et la Réserve de la Biosphère de Somiédo (Espagne) : Espaces protégés, garants d’une cohabitation durable ?, mémoire de maîtrise : géographie, Université d’Orléans, 142 p.

Comité de thèse

Membre du comité de thèse de Chanteloup E., 2013. Étude des perceptions Homme/ Animal dans la gestion des enjeux territoriaux et économiques (Chasse et tourisme), comparaison Alpes françaises-Grand Nord canadien, doctorat de Géographie de l’école Doctorale SISEO, Université de Savoie, co-direction Christophe Gauchon et Mme Herrmann, Département de Géographie, Université de Montréal, 2009-2012.

Recherche

Menu principal

Haut de page