Christine ROUX-NOUGAYREDE

Deux axes majeurs de réflexion structurent les recherches actuellement en cours. Le premier concerne les pratiques sociales innovantes liées à la réappropriation de la question alimentaire et à l’émergence de nouvelles gouvernances territoriales fondées sur la notion de justice et d’équité. Il postule que les modèles alimentaires alternatifs contribuent à relocaliser la production agricole tout en favorisant une certaine autonomie alimentaire, à maintenir des paysages (et donc à tenir les territoires). Ils stimulent de nouveaux liens sociaux à l’interaction des échelles urbain/rural, rural/rural fondés sur des démarches collaboratives et d’appropriation des territoires allant dans le sens d’une meilleure équité et durabilité alimentaire. Les questions majeures résident dans la capacité (ou l’incapacité) de ces systèmes issus de processus d’innovation sociale à se diffuser dans l’ensemble des territoires européen. Il s’agit en sus de mesurer leur impact : création de richesses, nouveaux modes « d’habiter » les territoires, revalorisation sociale du métier d’agriculteur ? Le second axe de recherche repose sur l’analyse des systèmes territoriaux atypiques caractérisés par des évolutions à hystérésis. Il interroge à partir d’une démarche interdisciplinaire la pertinence des outils conceptuels permettant d’appréhender la question des temporalités dans l’évolution matérielle et idéelle des territoires.

Mots-clés : Alimentation durable, patrimonialisation paysagère, temporalités/hystérésis, politiques publiques, représentations sociales, innovation, système territorial, justice spatiale

Terrains de recherche : Europe méditerranéenne (particulièrement Portugal et Espagne), Poitou-Charentes, Massif central (Auvergne/Limousin)

Diplômes, parcours professionnels et universitaire

2011-2014 : Chargée de cours à l’université de Poitiers

2011-2014 : Chercheure associée au laboratoire RURALITES de Poitiers

2012 : Lauréate du concours de l’innovation en géographie organisé par l’AFDG à Rouen

2011 : Qualification par la Commission Nationale Universitaire (CNU)

2010 : Doctorat – Hystérésis et dynamiques agricoles dans les territoires du Nord Beira portugais/ doctorat de géographie, université de Clermont-Ferrand / EA 997, 471 p.

2004 : CAPES (Certificat d’aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second Degré)

1998-2001 : ATER, université de Clermont-Ferrand (1 an) et Bordeaux (2 ans)

Réseaux de recherche

2014-2015 : Observatoire des circuits courts (Région Poitou-Charentes/Limousin), avant-projet ERASMUS plus/ALLIANCES DE LA CONNAISSANCE, De la terre à l’assiette : échanges de nouvelles pratiques et d’innovations agro-alimentaires dans les territoires européens. France (Poitiers), Portugal, Suède (Stockholm).

2012 : membre du comité de sélection. Sélection d’articles en langue anglaise lors du XIII World Congress of Rural Sociology (The New Rural World: from Crisis to Opportunities) organisé par l’Institut Supérieur d’Agronomie et l’Université Technique de Lisbonne (coordination de Manuel Belo) en juillet 2012 à Lisbonne.

1999 – 2002 : Travail collaboratif animé par François Guichard chercheur CNRS (jusqu’à son décès en 2002) au Centre d’Etudes Nord Aquitaine-Portugal (CENPA) avec une équipe de recherche lusophile interdisciplinaire : Louis Marrou (Géographe – Université de La Rochelle), Maria Graciete Besse (Littérature portugaise – université de Paris IV Sorbonne), Mayté Banzo (Géographe – Bordeaux III), Jean-Paul Carrière (Economiste – Tours) et Dominique Crozat (Géographe – Université Montpellier III).

Principaux programmes de recherche

2014-2015 : pilote de l’avant-projet ERASMUS plus/ALLIANCES DE LA CONNAISSANCE, De la terre à l’assiette : échanges de nouvelles pratiques et d’innovations agro-alimentaires dans les territoires européens. France (Poitiers), Portugal, Suède (Stockholm).

Publications

Chapitre d’ouvrages de recherche

ROUX C., 2013. Durabilité agricole et devenir : l’exemple singulier des territoires du Nord Beira portugais. In : (dir.) Hameth Ba A., Lombard J. Dynamiques de développement et enjeux de gouvernance territoriales : espaces ruraux/espaces urbains (ss la dir. de Abdoul Hameth BA et Jérôme Lombard), Paris, L’Harmattan, coll Institut de la Ville et du Développement, 159-172.

Articles dans des revues à comité de lecture

ROUX C., 2013. L’hystérésis, un concept oublié et pourtant riche et opératoire dans le cadre de la mondialisation, Rouen, Site UMR 6266-IDEES (Identités et Différentiations de l’Environnement des Espaces et des Sociétés), http://www.umr-idees.fr/spip.php?article375.

ROUX C., 2004. Regards croisés France-Portugal : la confrontation de deux modèles d’agriculture de montagne, Toulouse, Sud-Ouest Européen, Presses Universitaires du Mirail, n°18, p. 31-51.

ROUX C., 2002.  Les paysages comme révélateur de l’immobilisme foncier. Les montagnes atlantiques du Nord Beira, Caen,  Enquêtes rurales, Presses universitaires de Caen, n°8, p. 69-100.

ROUX C., 1998. Mutations et permanences agricoles dans les montagnes portugaises de la Beira Alta, Coimbra, Cadernos de Geografia, Instituto de Estudos Geográficos, n°17, p. 149-161.

Articles dans des revues à comité de lecture non répertoriées

ROUX C., 2013. L’hystérésis, un concept oublié et pourtant riche et opératoire dans le cadre de la mondialisation. Site UMR6266-IDEES (Identités et Différentiations de l’Environnement des Espaces et des Sociétés), http://www.umr-idees.fr/spip.php?article375.

Actes de colloques nationaux et internationaux

ROUX C., 2000. Les paysages des montagnes de la Beira Alta portugaise comme révélateurs des permanences et des mutations en cours, Colloque Les nouveaux espaces ruraux de l’Europe atlantique, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de l’Université de Poitiers, p. 366-386.

ROUX C., 1999. Difficultés et atouts des produits de qualité dans les montagnes de la Beira Alta portugaise, Colloque Moyennes montagnes européennes, Clermont-Ferrand, Université Blaise Pascal (CERAMAC n°11, p. 417-438).

Communication orales dans des colloques nationaux et internationaux

ROUX C., 2012. L’hystérésis, un concept oublié et pourtant riche et opératoire dans le cadre de la mondialisation Concours de l’innovation en géographie organisé par l’Association Française pour le Développement de la Géographie (AFDG), Rouen juin.

ROUX C., 2011. Durabilité agricole et devenir : l’exemple singulier des territoires du Nord Beira portugais. Colloque Dynamiques des espaces ruraux et périurbains. Le développement durable face à la mondialisation, Evry.

ROUX C., 2001. Innovations, mobilités et blocages fonciers dans les territoires du Nord Beira Alta, Dynamiques rurales, environnement et stratégies spatiales, Montpellier.

ROUX C., 1999. Les paysages des montagnes de la Beira Alta portugaise comme révélateurs des permanences et des mutations en cours, Les nouveaux espaces ruraux de l’Europe, Poitiers.

ROUX C., 1998. Difficultés et atouts des produits de qualité dans les montagnes de la Beira Alta portugaise, Moyennes montagnes européennes, Clermont-Ferrand.

Diffusion de l’information scientifique

ROUX C., 2012. Présentation de la thèse de doctorat : Hystérésis et dynamiques agricoles des territoires du Nord Beira portugais, Séminaire circuits-courts laboratoire Ruralités mai 2012, Poitiers.

ROUX C., 2002. Les paysages comme révélateur de l’immobilisme foncier. Séminaire animé par Philippe Madeline sur les rapports espace/temps et sur les processus d’innovation. Laboratoire du CRESO, novembre 2002, Caen.

Enseignements dispensés

Master II: Recherche action, méthodologie de la recherche, temps et système territorial, enjeux et prospective. L’’exemple du Nord Beira portugais, région périphérique de l’Europe.

Recherche

Menu principal

Haut de page